NEIGE

EXPOSITION D’ARTISTES NORDIQUES

Centre Culturel Jean Cocteau, Les Lilas
du 12 janvier au 14 mars 2014

Neige : c’est à partir de ce motif, aisément relié dans l’imaginaire continental aux pays scandinaves, que le centre culturel Jean-Cocteau des Lilas organise aux côtés de l’historienne de l’art Ásdís Ólafsdóttir, en collaboration avec ARTnord, une exposition de quatre artistes islandais, finlandais et norvégiens : Harpa Árnadóttir, Rune Guneriussen, Marja Helander et Pétur Thomsen.

Anne Herzog

REVOLUTION : GENERATION VOLCANO

Près de 140 ans après les héros de Jules Verne, la jeune artiste Anne Herzog est partie à la recherche du centre de la terre. Elle est allée sur leurs traces, sur le volcan islandais Snæfellsjökull. Elle a aussi exploré des volcans dans l’ Océan Indien et, récemment, dans les Caraïbes. C’est là le sujet de son exposition à la Maison Nordique de Reykjavik.

Anne Herzog travaille sur la question des origines de l’Univers, sur les paysages volcaniques, les sites sous tension, les îles entropiques, le Land Art et les effets papillon.

Momentum 7, Moss

BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN

du 22 juin au 29 septembre 2013

Alors que les professionnels de l’art – et les amateurs – du monde entier ont effectué leur pèlerinage bi-annuel à Venise durant l’été 2013 pour avoir un aperçu du « state of the arts » global, la Biennale Momentum dans la petite ville de Moss, à environ 40 minutes en train de Oslo, a insisté sur son orientation régionale en offrant un échantillon de l’art contemporain des pays nordiques pour ceux qui préfèrent un cadre plus intime.

Cette année, les commissaires Power Ekroth et Erlend Hammer ont proposé les expositions Dare 2 Love Yourself et Six Impossible Things Before Breakfast.

freq_out8

Participants: FINNBOGI PETURSSON, CHRISTINE ÖDLUND, JG THIRLWELL, TOMMI GRÖNLUND/PETTERI NISUNEN, JANA WINDEREN, FRANZ POMASSL, MIKE HARDING, MAIA URSTAD, KENT TANKRED, PERMAGNUS LINDBORG, JACOB KIRKEGAARD, BRANDON LABELLE

Moderna Museet, Stockholm,

http://www.modernamuseet.se/en/Stockholm/Programme/freq_out8/,

http://www.freq-out.org/

Akseli Gallen-Kallela : Une passion finlandaise

Le Musée d’Orsay poursuit sa politique d’expositions d’artistes étrangers méconnus en France, en présentant dans ses nouvelles salles, en ce début d’année, le Finlandais Akseli Gallen-Kallela, méconnu en nos contrées, sous le titre, une passion finlandaise.
Il est vrai qu’en son pays, il fut célébré, à la charnière des XIX° et XX° siècles, comme le peintre des paysages et des visages de la Finlande, celle de ses terres les plus reculées, les plus sauvages, les plus authentiques, là où la nation était en quête d’elle-même, de ses racines, de son identité, en cette époque où elle cherchait à affirmer son indépendance culturelle vis à vis de l’Empire russe, dont elle était encore, avant l’indépendance du 6 décembre1917, un territoire annexé sous le nom de Grand Duché.

Nordic Delight : le nouvel art suédois

En 1999, la critique Sara Arrhenius pointait dans l’essai Body Contact, hungering for the real l’appétit des artistes nordiques pour le réel. « Dix ans se sont écoulés, et la passion des années 1990 pour le réel est désormais concurrencée par la passion pour l’irréel », constate la commissaire d’exposition Sinziana Ravini, qui propose ici d’explorer cette nouvelle tendance à travers l’exemple de la Suède.